Par Marc Laforge et Linda Collier

Voyage au bout de la nuit

REA-raquette-2016-4
REA-raquette-2016-5
REA-raquette-2016-6
REA-raquette-2016-2
REA-raquette-2016-3

(Note: Les photos ont été prises lors de deux sorties de raquette sous la pleine lune à St-Pascal-Baylon.)

Pouvez-vous imaginer une pleine lune dans un firmament tapissé d’une multitude d’étoiles ? Eh bien, pour notre groupe de vaillants raquetteurs, la lune dans toute sa plénitude n’était pas au rendez-vous ce mardi. Ceci dit, nous avons quand même su profiter pleinement de notre randonnée nocturne chez Denis et Diane.

Il faut faire, au moins une fois dans sa vie, ce merveilleux voyage au bout de la nuit, au coeur d’une forêt qui roupille, malgré le son de castagnettes de nos raquettes.  Notre imagination vagabonde alors que nous faisons un autre pas en avant dans une neige des plus croustillante.

Toujours amusant, et rassurant aussi, de voir de nombreuses lanternes s’agiter dans les sentiers. Dans cet univers féerique, nous avons l’impression d’être les témoins d’une mystérieuse initiation ou encore d’apercevoir des lucioles par une chaude nuit d’été. Très étrange, pour nous du moins, de se sentir seul malgré le fait d’être entouré d’une vingtaine de personnes que nous avons peine à reconnaître malgré nos frontales…

Diane et Denis, nos hôtes et chefs de file, nous ont guidé de main sûre (pied sûr) dans les sentiers qui étaient pour nous un mystère des plus profond… Et c’est au coeur de cette forêt, que nous nous sommes arrêtés et avons éteints nos frontales afin de mieux goûter, en l’absence de son et lumière, les mystères d’une forêt endormie et dans laquelle les arbres se projettent en ombres chinoises…sur la neige.

De retour au shack, un superbe feu de camp, allumé aisément par notre ami Georges, nous réchauffe et permet enfin à tous et chacun de se reconnaître ou de faire plus ample connaissance en regardant, fasciné, les flammes du brasier. Et tel un feu d’artifice digne d’un premier juillet sur la Colline, les étincelles se sont mises à monter alors que Diane nous servait un lait au chocolat des plus divin. Et c’est ainsi que pris fin notre voyage au bout de la nuit!

https://www.retraiteenaction.ca/club-de-raquettes/wp-content/uploads/sites/6/2016/03/REA-raquette-2016-4.pnghttps://www.retraiteenaction.ca/club-de-raquettes/wp-content/uploads/sites/6/2016/03/REA-raquette-2016-4-300x300.pngmarclRaquettes
Par Marc Laforge et Linda Collier (Note: Les photos ont été prises lors de deux sorties de raquette sous la pleine lune à St-Pascal-Baylon.) Pouvez-vous imaginer une pleine lune dans un firmament tapissé d'une multitude d'étoiles ? Eh bien, pour notre groupe de vaillants raquetteurs, la lune dans toute sa plénitude n'était pas au rendez-vous ce mardi....